La Business Intelligence ou informatique décisionnelle : la BI quèsaco

Business intelligence concept man selecting BI

La Business Intelligence ou BI pour les intimes n’est autre qu’une sphère englobant toutes les solutions IT (informatiques) apportant une aide à la décision. Et ce en produisant des rapports destinés aux professionnels via des tableaux de bord qui retracent de manière dynamique les activités de l’entreprise aussi bien analytiquement que prospectivement.

 

Qui peut y prétendre ?

Les principaux services concernés par la mise en place d’une structuration dite stock-photo-38306980-business-idea« intelligente » sont : les équipes métiers et les DSI. Ils sont ceux qui mettent en place le projet en amont pour la direction qui profitera ainsi des résultats apportés.

Historiquement la BI était plutôt orientée vers les problématiques comptables et budgétaires mais aujourd’hui elle s’étend à tous les domaines de l’entreprise.

 

Les champs d’application de la BI :

  • office-1209640_960_720Finances
  • Planification budgétaire
  • Relation client
  • Production
  • Chaîne logistique
  • Ressources Humaines

La BI permet d’avoir une vue d’ensemble et transversale des activités d’une entreprise et de son environnement.

 

La BI, comment ça marche ?

Pour chacun de ces champs d’application, le but de l’informatique décisionnelle (BI) est de suivre des indicateurs clés de performance spécifiques à l’activité de l’entreprise. Ce sont ces indicateurs qui seront suivi par les dirigeants de l’entreprise ou chefs de projet pour suivre en temps réel et à distance l’état de santé et les performances de l’entreprise ou du projet en question.

business-1219868_960_720Pour donner du sens au reporting et dépasser la seule lecture linéaire des données, la business intelligence permet une meilleure compréhension des données. C’est-à-dire de pouvoir les croiser pour en calculer des indicateurs complexes et pertinents.

La BI sert donc à produire des analyses graphiques d’une période définie, mais aussi à appréhender le futur sereinement en se servant des analyses passées pour projeter des données sur des objectifs à atteindre.

La compétence clé qui permettra de mener à bien une conversion à la BI est la capacité des équipes Métiers-DSI-DG de collaborer de manière étroite dans les diverses phases du projet (en amont et en aval).

 

Chez Verseo C&S, nous avons développé une plateforme collaborative de BI en mode SaaS, permettant le reporting et le pilotage d’indicateurs de performance choisis par les entreprises ou se référant à des normes, lois et labels.

Vous pouvez le découvrir plus en détail avec notre article : la plateforme SaaS de BI collaborative by Verseo C&S 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *